Combien de temps filtrer l'eau de sa piscine par jour ?

Publié le : 17/04/2017 18:29:51

Temps filtration piscineLe temps de filtration de l’eau d’une piscine dépend de plusieurs paramètres. Toutefois, malgré ce fait, il est tout de même relativement facile de déterminer la durée de la filtration journalière de l’eau de sa piscine. Il suffit juste de bien prendre en compte ces quelques paramètres.

La température de l’eau et le cycle de filtration

C’est le paramètre le plus important. En effet, la durée de la filtration variera selon la température de l’eau, et donc, selon les saisons. Il existe une formule simple qui permet de déterminer le temps de filtration nécessaire selon la température de l’eau : il faut diviser la température de l’eau en °C par deux. Si la température de l’eau est autant importante, c’est parce que la chaleur, donc une température au-dessus de 10°C, est propice à la prolifération des différentes bactéries et algues marines. En d’autres termes, plus la température de l’eau est élevée, plus la durée de filtration sera élevée.

Le cycle de filtration, lui, est un autre paramètre permettant de déterminer la durée de la filtration, mais elle demande un calcul plus compliqué. Ce calcul est toutefois inutile si la pompe a bien été calibrée lors de son installation. Le calcul à faire si vous préférez vous en remettre au cycle de filtration est : la division du volume de l’eau du bassin par le débit de la pompe. Ce calcul devrait donner le même résultat que celui de la température de l’eau.

A noter que si le temps de filtration est relativement élevé, il est possible de le répartir en deux à trois cycles de filtration.

Les autres paramètres à prendre en compte

D’autres paramètres, moins importants, mais qu’il ne faut pas négliger, sont à prendre en compte pour déterminer la durée optimale de la filtration de l’eau.

Le moment du cycle de filtration

Le moment que vous choisissez pour filtrer l’eau est un paramètre à prendre également en compte. D’ores et déjà, il est important de préciser que filtrer l’eau de sa piscine durant la nuit est une mauvaise idée, même si le prix de la consommation énergétique est plus bas durant quelques moments de la nuit. En effet, la prolifération des bactéries se fait surtout avec la présence du soleil, donc durant la photosynthèse. Durant la nuit, puisque le phénomène ne se produit pas, l’eau ne sera donc pas filtrée de manière optimale.

Les produits de filtration utilisés

C’est un paramètre à prendre en compte, car les différents produits pour piscine n’offrent pas le même résultat. En effet, un traitement par oxygène actif ou par PHMB requiert un temps de filtration plus prolongée, car ils n’ont pas d’effet rémanent. Tandis que le temps de filtration pour les traitements au chlore ou au brome équivaut exactement au temps de filtration calculé en fonction de la température ou du cycle de filtration.

Le nombre de baigneurs

Plus il y a de baigneur, plus la filtration de l’eau sera longue, car les bactéries seront alors beaucoup plus nombreuses. Les piscines publiques sont, par exemple, obligées de faire tourner leur cycle de filtration en continue afin d’assurer la propreté de l’eau. Pour les piscines types familiales, c’est-à-dire où les baigneurs sont réduits à un certain nombre non-conséquent, les quelques cycles de filtration préétablis, ou obtenu par les différentes méthodes de calcul seront amplement suffisant.

Voici un tableau synthétique pour une utilisation normale en milieu privé sur une piscine de type classique :

Température de l’eau de la piscine Temps de filtration journalier si traitement au chlore, brome ou électrolyse au sel Temps de filtration journalier si traitement à l’oxygène actif ou au PHMB
Inférieure à 10°C 2 heures 2 heures
Entre 10 & 12°C 4 heures 4 heures
Entre 12 & 16°C 6 heures 7 heures
Entre 16 & 24°C 8 heures 12 heures
Entre 24 & 27°C 12 heures 14 heures
Entre 27 & 30°C 20 heures 20 heures
Supérieure à 30°C 24 heures 24 heures

Ajouter un commentaire

 (avec http://)