Traiter sa piscine au sel n'existe pas

Publié le : 12/07/2017 07:47:34

Traitement au sel piscineCertaines personnes pensent qu’il y a deux types de traitement des piscines : la manière traditionnelle, qui utilise le chlore et l’électrolyse, qui a recours au sel. C’est faux ! En réalité, tous les traitements de piscine ont recours aux propriétés antiseptiques du chlore pour désinfecter la piscine. Même si vous utilisez un électrolyseur au sel, ce n’est pas le sel qui traite la piscine, c’est bien le chlore fabriqué par l’électrolyse.

Un petit rappel de l’action du chlore sur la piscine

Le chlore a souvent mauvaise presse auprès des particuliers qui le jugent irritant, etc. Quand le chlore est au contact de l’eau, une réaction chimique se produit et le chlore total se divise en chlore libre et en chlore combiné. Le chlore libre contient le chlore actif qui désinfecte la piscine en éliminant les différents microorganismes qui s’y trouvent. Le chlore combiné ou chloramine, lui, se forme au contact des composés azotes et ammoniaques laissés par les baigneurs dans l’eau. C’est ce chlore qui est responsable des irritations des yeux et de la peau. Ce type de chlore ne désinfecte pas. La présence de ce type de chlore dans la piscine est le signe que le bassin n’est pas très bien traité.

Le fonctionnement de l’électrolyseur au sel

L’électrolyseur est composé de deux éléments : le coffret de commande et la cellule. Le boitier de commande qui permet de mettre le système sous tension et de contrôler les différents paramètres. Il s’installe dans un local technique où il est connecté au boitier électrique de commande de la piscine. La cellule, elle se fixe sur le circuit de refoulement de la piscine. C’est au cœur de cet élément que l’électrolyse à l’origine de la formation du chlore se réalise. La cellule est reliée au boitier de commande.

Le fonctionnement de l’électrolyseur piscine est simple. Il suffit de verser la quantité de sel indiquée et le processus se met en marche de manière automatique. Au contact des électrodes, le sel dissous dans l’eau se transforme en chlore libre, composé de deux agents désinfectants : les ions hypochlorites et l’acide hypochloreux. Tous les deux traitent la piscine, mais le plus puissant est l’acide hypochloreux. C’est lui qui détruit les matières organiques, les germes pathogènes, les polluants azotés, les algues et les virus présents dans le bassin. Sous l’effet des rayons UV, les molécules de chlore se combinent à nouveau pour former du sel et le cycle se renouvelle en permanence.

Les précautions à prendre avec un électrolyseur au sel

La quantité de chlore actif présent dans le bassin varie en fonction du pH de ce dernier. Plus le pH augmente, plus le taux de chlore actif diminue. Si le pH est à 7,2, la teneur en chlore actif est de 66 % contre 50 %, si le pH est à 7,5. C’est pourquoi il est impératif de maintenir le pH de sa piscine entre 7,1 et 7,5. L’efficacité du nettoyage dépend également de la pureté du sel utilisé. Un sel de qualité doit avoir une faible teneur en calcium et en magnésium. Il ne doit pas non plus contenir de métaux lourds tels que le plomb, le manganèse, le cuivre et le fer. 

Ajouter un commentaire

 (avec http://)