Quelle filtration de piscine choisir ?

Publié le : 22/07/2019 09:41:43

L’évolution du marché de la piscine a entrainé la sortie de systèmes de filtration de plus en plus sophistiqués. Ces derniers répondent aux contraintes actuelles et futures que ce soit en matière d’efficacité qu’en matière d’économies d’énergie : un défi important pour les marques de filtres pour piscine qui doivent sans cesse innover.

Nous vous proposons aujourd’hui de faire un tour des systèmes disponibles sur le marché pour vous aider à choisir facilement la filtration de votre piscine.

A quoi sert le système de filtration de la piscine ?

La filtration est raccordée à au système fermé qui fonctionne à l’aide de la pompe de la piscine depuis l’aspiration par les skimmers jusqu’aux buses qui refoulent l’eau dans le bassin. Le rôle de la filtration est d’éliminer au maximum les impuretés présentes dans l’eau qu’il s’agisse d’impuretés importantes comme des feuilles ou d’éléments microscopiques invisibles à l’œil nu.

La finesse de filtration peut aller de quelques microns à plusieurs dizaines et c’est grâce à cette unité de finesse que l’on mesure les performances d’un filtre de piscine.

Les différents systèmes de filtration détaillés

Le marché actuel se compose principalement de trois types de systèmes de filtration qui diffèrent principalement par des critères de finesse et de facilité d’entretien.

En effet il est important de prendre en compte qu’il faut plus ou moins régulièrement nettoyer le filtre de sa piscine pour garantir son bon fonctionnement et que cette opération nécessite du temps et de l’eau, donc des coûts.

sable filtration piscine

Le filtre à sable : le plus répandu

La filtration à sable est le système aujourd’hui le plus répandu principalement pour son rapport qualité / prix encore imbattable.

Son principe est très simple, l’eau envoyée via la pompe passe à travers un lit de sable plus ou moins fin qui va retenir les impuretés et renvoyer dans le bassin une eau limpide. Ce système permet d’avoir une finesse d’environ 30 microns et nécessite un lavage environ une fois par mois en été via un système d’inversion de la pompe renvoyant les éléments impurs directement aux égouts. Ce système certes efficace peut cependant entrainer une consommation d’eau assez élevée notamment si le filtre est sous-dimensionné par rapport à la piscine.

Cependant avec le temps, ce système a évolué et n’est aujourd’hui plus composé uniquement de sable comme média filtrant, améliorant encore ses performances. Car même si on parle toujours de filtre « à sable » par abus de langage, de plus en plus de systèmes de filtration utilisent d’autres médias filtrants en complément ou en remplacement du sable.

C’est par exemple le cas de deux éléments très répandus :

  • La zéolite : un minéral plus onéreux que le sable mais beaucoup plus efficace qui a notamment la capacité de mieux clarifier l’eau. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée à la zéolite pour filtre de piscine.
  • Le verre recyclé : avec ses propriétés chimiques et physiques, le verre est moins performant que la zéolite mais il est moins cher et nécessite moins d’entretien car il élimine beaucoup plus facilement les impuretés qui restent dans le filtre. Vous pouvez aussi avoir plus d’informations sur notre page dédiée au verre recyclé pour filtre de piscine.

Le coût d’un filtre à sable

On retrouve sur le marché des filtres à sable allant de 100€ pour les petites piscines jusqu’à 500€ pour les plus grandes. La durée de vie du média filtrants varie, 5 ans environ pour le sable et jusqu’à 9 ans pour la zéolite ou le verre.

filtre de piscine à cartouche

Le filtre à cartouche : pratique pour les petites piscines

Si vous possédez une piscine de petite taille et notamment une piscine hors sol, vous pouvez opter pour la solution la moins onéreuse de cette liste : le filtre à cartouche.

Ce système fait passer l’eau sale dans une cartouche filtrante qui peut être composée de divers matériaux de synthèse ou végétaux et qui selon la qualité de la cartouche aura une finesse de 10 à 40 microns environ. Les principaux défauts du filtre à cartouche sont les suivants :

  • Un débit limité, réservé aux petites piscines
  • Un entretien plus régulier (environ une fois par semaine)
  • Une durée de vie des cartouches d’un mois maximum

Cependant l’entretien de ce système prend environ 5 minutes, est très simple et nécessite peu d’eau, ce qui peut être une donnée non négligeable.

diatomée dans une piscine

Le filtre à diatomée : contraignant mais efficace

Dernier né en matière d’innovation de systèmes de filtration, le filtre à diatomée est le plus écologique et le plus efficace de cette liste.

Ce dernier utilise la diatomée, une micro algue unicellulaire qui a la capacité de filtrer naturellement les impuretés microscopiques que peut contenir l’eau. Insérées directement dans la filtration sous forme de poudre blanche (la diatomite), ces algues vont former naturellement une membrane naturelle qui aura une finesse de filtration allant de 1 à 5 microns ! Ce système permet de limiter énormément l’utilisation de produits chimiques dans une piscine, un avantage à considérer de plus en plus sérieusement aujourd’hui.

Etant presque réservé aux baigneurs les plus exigeants le filtre à diatomée a cependant également deux défauts non négligeables :

  • Un coût d’achat de 40 à 70% supérieur à celui d’un filtre à sable
  • Un entretien contraignant, le filtre devant être démonté pour être détartré tous les ans avant de remplacer les diatomées.

La durée de fonctionnement des différents systèmes

La durée de fonctionnement d’un système de filtration est toujours une donnée importante à anticiper et elle va dépendre de nombreux facteurs tel que la taille de votre bassin, le débit de votre pompe, l’état d’encrassement de l’eau…

A noter que si vous utilisez un robot piscine raccordé à votre filtration, cela ne fera qu'augmenter l'efficacité du nettoyage du bassin mais également la vitesse d'encrassement de la filtration. 

En général les filtres à sable et à diatomée sont ceux nécessitant le moins de temps de fonctionnement car ils peuvent fonctionner avec des pompes au débit important, ce qui n’est pas le cas d’une filtration à cartouche qui va devoir nécessiter des débits bien moindres.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur notre article dédié au temps de filtration d’une piscine.  

Pour conclure

Vous l’aurez compris, le choix d’un système de filtration se fait en fonction de vos besoins mais nous pouvons cependant conclure les choses suivantes :

  • Si vous avez un budget correct et que vous souhaitez un système simple et efficace en complément d’un traitement adapté : choisissez le filtre à sable
  • Si vous possédez une piscine hors sol ou un petit bassin et que votre budget est limité : choisissez un filtre à cartouche
  • Si vous cherchez des performances de filtration extrême et que vous disposez de moyens adaptés pour l’achat initial : vous pouvez innover avec un filtre à diatomée.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)